mercredi 7 juillet 2010

Typon de serigraphie Grenad-Matou


Grenadine est venue faire un petit tour à Dijon avant de retourner se tourner les pouces à Varsovie, alors je l'ai emmenée à l'espace autogéré des Tanneries pour faire un peu de sérigraphie.
On a décidé de travailler sur la phrase "L'imagination prend le pouvoir" tirée du livre "Les murs ont la parole - mai 68" (Tchou. éditeur).

L'après-midi a été pleine de surprises, et on a eu bien du mal à retrouver le mode d'emploi... et puis Grenadine s'est transformée en Brigitte Bardot pour sauver une maman-chat en plein rapatriement de châtons, moi j'ai gagné une cicatrice en forme de logo Nike sur le bras à cause d'une fausse manip' au décapeur thermique (la classe...) et au retour, on a traverser toute la ville complètement trempées après un duel final au jet d'eau. C'était bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire