mardi 23 juin 2015

Plaque perdue

Ce week-end, j'ai participé à un stage de gravure en relief au musée de l'imprimerie pour découvrir la technique de la plaque perdue qui permet de réaliser une estampe en plusieurs couleurs : on imprime une première couleur et on grave à nouveau la même plaque pour imprimer la couleur suivante, à la différence d'utiliser une plaque par couleur.

Il faut donc penser aux couleurs dès la création du dessin en prévoyant un ordre pour graver la plaque et l'imprimer de la couleur la plus claire à la plus foncée.
On l'appelle aussi la technique Picasso, ou la technique du suicide...

Ce stage avait lieu en parallèle à l'exposition Le jardin des imprimeurs présentée jusqu'au 16 août.
J'en ai profité pour m'inspirer de tapisseries du 18e et du 19e siècles remplies de fleurs pour tester cette nouvelle technique :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire